Marques Spitfire

Après le développement du premier Spitfire, l'avion a subi un certain nombre d'améliorations majeures, ou marques, de sorte qu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Spitfire Mark XIX était une proposition très différente de l'avion qui avait été mis en service pour la première fois. Le premier avion pouvant être classé comme Spitfire était le prototype - K5054, qui a volé pour la première fois en juillet 1934. Un seul a été construit. En juin 1936, le Spitfire Mark 1 était en test - c'est cet avion, ainsi que l'ouragan, qui a combattu au début de la bataille d'Angleterre.

K5054

Total construit = 1. Lors des tests de juillet 1934.

Moteur = Rolls-Royce Merlin C refroidi par liquide 27 litres V12; puissance maximale = 900 ch; vitesse maximale = 349 mph à 16 800 pieds; plafond de service = 34 500 pieds; taux de montée = 1 770 pieds par minute; armement = 8 mitrailleuses Browning Mark II .303.

Mark 1

Toatl construit = 1577. En service de juin 1936 à août 1940.

Moteur = Rolls-Royce Merlin II ou III; puissance maximale = 1 030 ch; vitesse maximale = 362 mph à 18 500 pieds; plafond de service = 34 500 pieds; taux de montée = 2 195 pieds par minute; armement = 8 mitrailleuses Browning Mark II (Mark 1A) ou 4 mitrailleuses Mark II 303 et 2 canons Hispano de 20 mm.

Mark II

Total construit = 920. Premier vol en 1939.

Moteur = Rolls-Royce Merlin C refroidi par liquide 27 litres V12; puissance maximale = 900 ch; vitesse maximale = 349 mph à 16 800 pieds; plafond de service = 34 500 pieds; taux de montée = 1 770 pieds par minute; armement = 8 mitrailleuses Browning Mark II .303.

Le Mark II était très similaire au Mark 1 avec quelques modifications.

Mark III

Total construit = 2

Le Mark III était une refonte complète du Spitfire. Il a effectué son premier vol le 15 aoûte 1940. Le N3297 avait une vitesse de pointe de 400 mph, mais il était impopulaire auprès des pilotes d'essai et toutes les commandes étaient annulées avant le début de la production à grande échelle.

Mark IV

Ce fut le premier prototype avec un moteur Griffon. Il avait une vitesse de pointe de 470 mph et était armé d'un canon de 6 x 20 mm. Il a volé pour la première fois le 27 novembree 1941. Le Mark IV devint plus tard le Mark XII.

PR IV

Le Spitfire PR IV a été le premier Spitfire de photoreconnaissance. Propulsé par un moteur Merlin, il était dépouillé de tout ce qui était considéré comme un excès de poids - y compris les armes - mais transportait une charge de carburant supplémentaire (jusqu'à un maximum de 247 gallons) et soit une ou deux caméras.

Mark V

Le Mark V a volé pour la première fois en août 1939 et est sans doute le plus célèbre de tous les Spitfire.

Total construit = 6 787. En service d'août 1939 à octobre 1941.

Moteur = Rolls-Royce Merlin 45, 45M, 46, 50, 50M + 56; puissance maximale = 1 440 à 1 470 ch; vitesse maximale = 371 mph à 20 000 pieds; plafond de service = 37 500 pieds; taux de montée = 2 440 pieds par minute; armement = 4 mitrailleuses Browning Mark II et 0,303 et 2 canons Hispano de 20 mm.

Mark VI

Total construit = 97

Le Mark VI était un intercepteur à haute altitude avec une cabine pressurisée, des ailes allongées et un plafond de 39 000 pieds. Il a été conçu pour combattre la nouvelle génération de bombardiers allemands à haute altitude qui avait été développée. Comme cette menace ne s'est jamais produite, le Mark VI a été principalement utilisé comme entraîneur.

Mark VII

Total construit = 140

C'était une version construite autour du Mark VI. Il avait un plafond maximum de 43 000 pieds. Son moteur Merlin de 1710 chevaux lui a donné une vitesse maximale de 408 mph.

Marc VIII

Premier vol en janvier 1942. Total construit = 1 654

Le Mark VIII a été construit comme un intercepteur polyvalent. Le Mark VIII a été mis en service dans les conflits en Méditerranée et en Extrême-Orient. Quelques Mark VIII (6) étaient équipés d'un moteur Griffon et ont été utilisés comme prototypes pour le Mark XIV. Une version du Mark VIII est devenue un entraîneur biplace.

PR VIII

Ce Spitfire était une version avancée du Spitfire de photoreconnaissance. 70 ont été construits en 1942.

Mark IX

Premier vol en octobre 1941. Total construit = 5 665.

Moteur = Rolls-Royce Merlin 61, 63, 65A ou 66; puissance maximale = 1 475 à 1 650 ch; vitesse maximale = 408 mph à 25 000 pieds; plafond de service = 43 000 pieds; taux de montée = 3 950 pieds par minute; armement = 4 mitrailleuses Browning Mark II et 0,303 et 2 canons Hispano de 20 mm.

Mark X

Premier vol en mai 1942. Total construit = 16.

Il s'agissait d'un avion de photoreconnaissance non armé, qui était sous pression. Une roue arrière rétractable a aidé à rationaliser et à réduire la consommation de carburant.

Mark XI

Premier vol en août 1941. Total construit = 464

Le Mark XI est devenu le principal avion de photoreconnaissance de la RAF au cours des dernières étapes de la Seconde Guerre mondiale. Il avait une cellule spécialement lissée qui donnait une vitesse de pointe de 417 mph à 24200 pieds. Le 27 avrile 1944, un Mark XI vole à Mach 0,89 en plongée.

Marc XII

A volé pour la première fois en août 1941. Total construit = 100.

Le Mark XII a été le premier Spitfire propulsé par un moteur Griffon à entrer en service avec la RAF. Il a été utilisé comme intercepteur de bas niveau et a été particulièrement efficace contre les V1.

Mark XIII

A volé pour la première fois en août 1942. Total construit = 26.

Le Mark XIII était un avion de photoreconnaissance de bas niveau et a ensuite volé avec le Fleet Air Arm.

Mark XIV

A volé pour la première fois en juillet 1942. Total construit = 957.

Moteur = Rolls-Royce Griffon 65 V12 de 37 litres à refroidissement liquide; puissance maximale = 2 035; vitesse maximale = 439 mph à 24 500 pieds; plafond de service = 43 000 pieds; taux de montée = 4 580 pieds par minute; armement = 4 mitrailleuses Browning Mark II et 0,303 et 2 canons Hispano de 20 mm.

Marc XVI

Premier vol en mai 1942. Construction totale = 1 053

Le Mark XVI était essentiellement un intercepteur de bas niveau du Mark IX propulsé par un Merlin 266 de 1580 chevaux construit par Packard.

Marque XVIII

Premier vol en décembre 1942. Total construit = 300

Vitesse maximale = 437 mph. Service de scie en Extrême-Orient mais juste vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. Volé pendant la guerre israélo-arabe de 1948.

Marque XIX

Premier vol en juin 1943. Total construit = 225.

Un avion de photoreconnaissance propulsé par un moteur Griffon. Le XIX avait une vitesse de pointe de 460 mph et c'était le dernier Spitfire Mark à voler dans la RAF.

F 20

Premier vol en avril 1942. Total construit = 2

Le F 20 était un prototype pour un certain nombre de futures versions F toutes propulsées par un moteur Griffon.

F 21

Premier vol en mars 1942. Total construit = 121

Cette version était tellement troublée que le ministère de l'Air a clairement indiqué qu'ils pensaient que le Spitfire était arrivé en bout de ligne en ce qui concerne la production. Les 121 avions étaient propulsés par un moteur Griffon, mais certains étaient équipés d'hélices contrarotatives à six pales.

F 22

A volé pour la première fois en juin 1942. Total construit = 264.

C'était la version réussie du F 21. Il est entré en service avec la RAF en 1946 et a volé jusqu'en 1955. Capable de 449 mph à 25 000 pieds. Cependant, la technologie des avions à réaction avait pris le dessus et l'époque des chasseurs à hélice était presque terminée. Une F 23 a été construit.

F 24

Premier vol en juin 1943. Total construit = 78.

Moteur = Rolls-Royce Griffon 61, 64 ou 85; puissance maximale = 2 340 ch; vitesse maximale = 454 mph à 26 000 pieds; plafond de service = 43 000 pieds; taux de montée = 4 100 pieds par minute; armement = 4 x 20. mm Hispano Mk II canon plus sous les fusées montées sur les ailes.

Articles Similaires

  • Marques Spitfire

    Après le développement du premier Spitfire, l'avion a subi un certain nombre d'améliorations majeures, ou marques, de sorte qu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale,…

Voir la vidéo: SHOREHAM AIRFIELD ATTACK & SPITFIRE "BIG WING" airshowvision (Juillet 2020).