Henrietta Maria

Henrietta Maria était l'épouse de Charles I. Henrietta Maria est née en France le 25 novembree, 1609. Son père était Henri IV et elle était la sœur de Louis XIII. Henri IV a été tué peu de temps avant le premier anniversaire d'Henrietta Maria.

Henrietta Maria a été élevée et éduquée comme catholique romaine. La nouvelle que Charles allait épouser un catholique ne s'est pas bien passée en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse. Cependant, le mariage a eu lieu. Les deux se sont mariés par procuration le 11 maie, 1625 alors qu'ils se sont mariés en personne le 13 juine, 1626 à l'église St. Augustine à Canterbury. Cependant, le service de couronnement de Charles était un service anglican et, par conséquent, Henrietta Maria ne pouvait pas être couronnée reine.

Le mariage était lié à l'échec du match espagnol malheureux. Les deux se connaissaient à peine lorsqu'ils se sont mariés et tous deux ont été victimes de la façon dont les mariages royaux étaient célébrés à l'époque - plus par devoir que pour toute autre raison. Le mariage était considéré comme le meilleur moyen de rapprocher la France et l'Angleterre et alors que Charles avait peut-être un mot à dire sur la personne qu'il épousait, Henrietta Maria avait probablement très peu.

Quand Henrietta Maria est arrivée en Angleterre, elle a amené avec ses nombreux serviteurs - tous parlant français et catholiques romains. Non seulement la suite a coûté cher à entretenir, mais elle a également constitué une barrière entre Charles et sa femme. Charles a ordonné de retourner en France la plupart de sa suite. Henrietta Maria n'a été autorisée à garder que son aumônier et ses deux dames d'honneur.

Comme Charles éprouvait au départ des difficultés à développer une relation avec sa femme, il se tourna de plus en plus vers le duc de Buckingham, l'un des favoris de son père, James I. Henrietta Maria ne s'entendit pas avec Buckingham mais c'est le meurtre de Buckingham qui a entraîné une relation beaucoup plus étroite entre le roi et la reine consort. Charles se souciait peu d'être catholique romaine malgré les réticences de certains de ses conseillers.

Après le meurtre de Buckingham, Henrietta Maria s'est impliquée davantage dans la gestion quotidienne des affaires. Cela devait inévitablement provoquer des frictions à plusieurs niveaux. Elle n'était pas protestante dans une nation qui avait l'Église d'Angleterre comme religion d'État. Henrietta Maria était une étrangère qui, selon certains, se mêlait des affaires de la nation. Elle était également une femme dans une société dominée au plus haut niveau par les hommes. Chacun de ces problèmes a causé des problèmes, mais lorsque les trois ont été combinés, ils devaient devenir un problème majeur pour Charles. Le fait qu'Henrietta Maria ait principalement tenté de lever des fonds pour Charles auprès de sources catholiques avant la guerre civile a en fait repoussé ceux qui auraient pu soutenir Charles.

Lorsque la guerre civile anglaise a commencé en 1642, Henrietta Maria était en Europe. Elle est retournée en Angleterre en 1643 lorsqu'elle a débarqué dans le Yorkshire avec des troupes. Henrietta Maria s'est jointe aux forces royalistes du nord et a établi son quartier général à York. Elle s'installe à Oxford pour être avec Charles, mais s'enfuit en France en juillet 1644 lorsque la position de Charles et de ses forces semble sombre. Ici, elle est restée avec ses fils.

Henrietta Maria a visité l'Angleterre à deux reprises sous le règne de son fils Charles II. Elle est décédée le 10 septembre 1669.


Voir la vidéo: Queen Henrietta Maria of England (Août 2021).